Mesures impopulaires, affaires politiques ; où va-t-on avec le gouvernement macron ?

Partager

En un peu plus d’un an de mandat le gouvernement français accumule des décisions considérées de plus en plus impopulaires  par une majorité de français toute catégorie confondue :

– Ordonnances travail controversées
– Réforme de la SNCF et du statut des cheminots
– Réforme du statut de la fonction publique et suppression de postes
– Abandon du financement des emplois aidés
– Rabotage des aides sociales et augmentation de certaines taxes….

La liste controversée s’accumule, le dernier conseil des ministres vient de rendre public ses dernières décisions : Désindexation de l’APL, des allocations familiales et des retraites qui n’augmenteront que de 0,3% par rapport à une inflation qui sera de 1,7%, ou des projets de loi concernant les demandeurs d’emploi avec un contrôle renforcé et des sanctions plus sévères…

Pendant ce temps les affaires mettant en cause le gouvernement macron surgissent au grand jour :
– Affaire Benalla qui chaque semaine amène son lot de nouveaux éléments
– Un fiché S dans l’équipe de Mounir Mahjoubi, candidat de La République En Marche
– Intrusion et tentative de musèlement de la presse écrite et audiovisuelle
– Utilisation des moyens logistiques pour la promotion du dernier livre de Marlène Shiappa…

Face à tous ces éléments, l’opposition politique s’est pour la première fois entendu dans une motion de censure du gouvernement, les frondeurs au sein même du parti présidentiel se font de plus en plus nombreux et des maires de communes françaises jettent l’éponge, le mécontentement politique lui est donc flagrant !

L’horizon 2018/2019 risque  donc d’être agité en France, les mouvements sociaux et manifestations syndicales s’annoncent nombreux, les contestations citoyennes se profilent également; quand aux réseaux sociaux quand a eux voient l’émergence du mécontentement global sous la forme de pétitions et de publications clairement hostiles à la politique et aux affaires du gouvernement jupitérien.

Olivier Lecourt-Dumont
redaction@rtpm.be